frêne commun - fraxinus excelsior l

 

Frêne

 

Frêne

> Nom commun : frêne commun ou Grand frêne, nommé par les anglophones « European Ash »
> Nom latin : Fraxinus excelsior L
> Famille : Oleaceae
> Port : érigé à cime arrondie, clairsemée. L’écorce rugueuse, gris verdâtre ou jaunâtre, en vieillissant se gerçure longitudinalement ou verticalement et vire au gris brun. Les rameaux sont glabres gris clair ou gris olivâtre
> Feuillage : caduc, d’apparition tardive, vert foncé, vire au jaune à l’automne. Feuilles opposées (20-30cm), imparipennées, composées de 9 à 15 folioles (6-12cm) lancéolées, dentelées
> Floraison : au printemps avant le feuillage (avril-mai) sur le bois de l’année en panicules latérales, dressés, apétales, juste des anthères. Fleurs unisexuées ou hermaphrodites, pollinisation par le vent
> Couleur : les mâles pourpre foncé puis jaune foncé lors de la pollinisation, les femelles vert pâle, samare brune.
> Fruits : en grappes retombantes, samares oblongues, aplaties (3 à 4cm) graine unique elliptique de 3cm, pourvue d’une longue aile membraneuse, échancrée à l’extrémité persistant sur l’arbre. Gros bourgeons floraux en hiver d’un noir velouté.
> Croissance : rapide
> Hauteur : 30 – 40m et plus
> Multiplication : par semis de graines fraîches ou greffes pour les variétés
> Sol : tous, préférence pour les sols fertiles, riche en azote et frais (acide, neutre ou alcalin)Frêne
> Emplacement : soleil. Supporte les vents violents et l’air marin. Sensibles aux gelées tardives.
> Origine : Indigène en Europe, Scandinavie, Russie jusqu’à la Volga (Saint-Pétersbourg) jusqu’à 1500m, le long des rivières, haies, dans les forêts
> Entretien : supporte bien la taille, drageonne et repousse depuis la souche. Attention se ressème abondamment et son système racinaire est profond et aussi horizontal.
Peut être sujet à l’anthracnose des frênes, un champignon qui provoque taches foliaires irrégulières et brunâtres qui apparaissent en début de saison de croissance. La feuille se déforme avant de tomber.
> Utilisation : C’est une essence forestière d’une grande longévité plus de 250 ans, en sylviculture sont plantés exclusivement les mâles, souvent utilisé comme arbre d’alignement et pour fixer les berges et le talus. Tolère la pollution atmosphérique.
Son bois ocre clair à aubier très fin est élastique dur et résistant, recherché pour l’ameublement, l’aménagement intérieur, articles de sport, manches d’outils, échelles et la fabrication de tonneaux.
Son feuillage est donné comme fourrage au bétail dans certains pays.
Les pollens de frêne peuvent provoquer des allergies (plus spécialement sur la moitié est de la France).
 

Flash Info