Accueil>Béthune Ville Propre : acte 3 !

Béthune Ville Propre : acte 3 !

 

Tous acteurs ! C’est avec cette philosophie qu’a été initié en avril 2016 le plan Béthune Ville propre. En 2017 on continue avec l’acte 3, réalisé en collaboration avec Artois Comm.. 92 Points d’Apport Volontaire (PAV) vont être installés par ses services dans certains quartiers de Béthune : centre-ville, Rue de Lille, Catorive, Gare, Jardin Public.

Fini les jours de collecte imposés et les camions bruyants dans la rue, la collecte en porte à porte s’arrête courant mars. On va pouvoir amener notre poubelle directement au PAV, quand on le souhaite. Le tri sélectif sera toujours possible.

 

Pourquoi on change ?

C’est le troisième acte du plan Béthune ville propre, un acte intégré dans le plan déchets d'Artois Comm.. Lancé en avril 2016, il nous permet d'agir collectivement pour une ville plus propre.

Le plan avait commencé par l’acte 1 : une campagne d'information et un renforcement matériel et humain avec notamment la création de la brigade verte et le plan "100 poubelles".

Puis l’acte 2 : des amendes sont délivrées à ceux qui ne respectent pas les règles.

Maintenant c’est l’acte 3 : la mise en place programmée des PAV avec Artois Comm..  

Ça va marcher comment ?

  • Les règles de tri restent les mêmes, une poubelle pour les ordures ménagères, une autre pour les recyclables, une dernière pour le verre
  • Pour les jeter je me rends au PAV. Ils sont à deux minutes à pied de chaque foyer. Pour le verre, c’est à 250 m de la maison.
  • Quand les PAV s’apprêtent à être pleins, une sonde envoie un message au service de collecte pour venir le vider. Ainsi les PAV ne sont jamais trop pleins pour recevoir mon sac.
  • Des solutions concrètes seront proposées aux personnes qui sont dans l'incapacité de se rendre aux PAV (personnes âgées ou à mobilité réduite)

3 bonnes raisons d’adopter le PAV

  1. J’y vais quand je veux ! Combien de fois avez-vous couru après le camion pour ne pas rester avec votre poubelle sur les bras ? Combien de fois avez-vous dû faire de la place dans le garage pour entreposer les innombrables poubelles d’un lendemain de fêtes ? Tout cela c’est fini !
  2. Ma rue est plus propre, fini les sacs poubelles qui traînent sur les trottoirs
  3. Il y a moins de camions dans ma rue. Ça veut dire :  moins de bruit, moins de CO2, moins de particules fines… Un plus pour ma santé et celle de mes enfants.

Le saviez-vous ?

  • En moyenne, un Français produit 354 kg de déchets par an.
  • D’autres villes ont déjà franchi le pas des PAV. La ville de Paris a inauguré des PAV dans ses rues, les Trilib’ pour permettre aux quartiers qui ne peuvent pas avoir plusieurs bacs de trier leurs déchets. Dans les Hauts de France, Amiens a également adopté ce type de collecte dans six quartiers de la ville.

Des questions ? Des remarques ?

Une phase d'information et d'échanges avec les riverains concernés est prévue courant janvier, soit trois mois avant la mise en place des PAV afin d'informer au mieux chacun. Des infos riverains seront distribuées dans les boîtes aux lettres pour informer des dates et lieux des réunions.

 

(MAJ le 29/12)

Les dates de réunions publiques:

  • Le 9 janvier à 18h au foyer François Albert
  • Le 10 janvier à18h au centre Rosa Luxembourg
  • Le 12 janvier à 18h à la salle Hautecoeur

Flash Info