le platane

 

Le Platane
 
 
> Nom commun : Platane commun ou Platane à feuilles d’érable.
> Nom latin : Platanus x acerifolia Wild
> Famille : Platanaceae
> Port : étalé. Tronc droit à écorce lisse grise-olivâtre, se desquamant par plaques, laissant des marques jaunâtre ou blanche.
> Feuillage : caduc, coriace, vert assez clair, vernissé sur le dessus. Grande feuille dentée (13-15cm) alterne, palmée à 3-5 lobes à long pétiole avec 3 nervures principales fortement marquées. Se teinte de jaune et orange à l’automne.
> Floraison : au printemps (en mai) en capitules monoïques, globuleux, pendants. Inflorescences mâles et femelles séparées. En automne, fruits ovoïdes regroupés par paires, hérissés de poils au bout d’un long pédoncule. Reste tout l’hiver sur les arbres.
> Couleur : verdâtre pour les mâles, rougeâtre pour les femelles
> Croissance : rapide
> Hauteur : 25-35m
> Plantation : à l’automne ou au printemps, attention racines pivotantes et traçantes. En alignement distance de plantation 3 à 5m. Planter loin des édifices 7 à 9m.
> Multiplication : par semis en janvier-février lors de la chute des akènes, marcottage ou bouture à talons
> Sol : tous, mais a une préférence pour des sols profonds, léger et frais (acide ou neutre ou alcalin, sec ou frais, pauvre, fertile ou riche)
> Emplacement : soleil
> Origine : Europe du Sud, Asie occidentale
> Entretien : Supporte les élagages et la pollution atmosphérique. La taille s’effectue en hiver. Sujet au chanvre coloré, provoqué par un champignon vivant à l’intérieur des tissus du bois, introduit en France vers 1945 sur la région Marseillaise, en provenance du New Jersey. Reconnaissable par la présence de bandes d’un brun rouge. Il n’existe pas de traitement. Des taches noirâtres peuvent apparaître sur le feuillage au printemps est provoqué par un autre champignon. Le flétrissement de jeunes feuilles, puis le dépérissement des pousses au printemps est provoqué par un autre champignon, l’anthracnose. Sensible aussi à l’oïdium qui provoque un feutrage blanc sur les jeunes feuilles. Un autre champignon (Dlaeosporium nervisequum) peut faire de légers dégâts peu dommageables sur le feuillage au printemps (taches noires).
> NB : son pollen peut provoquer des symptômes de pollinose : conjonctivite, rhinite et/ou asthme. Son nom déjà en grec « platanos » de « platys », « platus » (large, étendu). Ce genre comprend 7-8 espèces d’arbres caducs, originaires d’Amérique du Nord, Asie Mineure, Eurasie et Mexique. Hybride fertile issu de croisement entre Platanus occidentalis et Platanus orientalis, découvert en 1670 en Angleterre. Déjà utilisé comme arbre d’alignement en 1810 par Napoléon 1er.
Propriété et utilisation : son bois brun rosé est utilisé en homéopathie dans le traitement de cataracte, en phytothérapie (macéras glycérinés) et dans le traitement de l’acné.
 

Flash Info